Actualités

Retour

La Mans Classic : Exposition des vedettes italiennes

Avis aux passionnés d'Italiennes, Le Mans Classic accueillera une sélection incroyable de modèles Abarth et Alfa Romeo. Retour sur les véhicules vedettes.

le-mans-classic-2016

 

Cette année, Le Mans Classic met à l'honneur les Italiennes grâce à un espace dédié au sein du village exposant. Anciennes vedettes et nouvelles gammes Abarth et Alfa Romeo se présenteront au grand public lors de ce week-end exceptionnel. Sur 250 m2 d'exposition, le groupe italien FCA présentera trois Alfa Romeo venant du Musée Historique d'Arese et récemment rénovées ; tandis que la marque au scorpion proposera sa légendaire 124 Rally tout droit sortie de son nouveau département restauration.
 

LE MANS CLASSIC, FAN D'ALFA.


Giulia TI Super


Ce week-end, les passionnés auront l'occasion de retrouver la Giulia TI Super. Sortie en 1962, l'Italienne a été, d'après sa publicité, « Dessinée par le vent ». Une référence à son coefficient de pénétration dans l'air (Cx) qui était de seulement 0,34, une valeur exceptionnelle pour l'époque. Cette berline sportive fut également la première voiture produite en série avec une transmission à cinq vitesses combinées au fameux moteur double arbres quatre cylindres de 1600 cm3. La Giulia TI Superfut également l'une des premières à profiter d'une structure de carrosserie à déformation différenciée. Des innovations remarquables pour une meilleure sécurité et une performance sans faille.

 

Alfa Romeo Guilia Ti Super

 

Les qualités de ce modèle se trouvent exacerbées par sa version TI Super. Particulièrement rare, cette version fut lancée en 1963 avec une motorisation capable de développer 112 chevaux pour 190 km/h. La sportive qui tient son appellation TI de l'abréviation de Turismo Internazionale, fut produite à seulement 501 exemplaires. Des véhicules utilisés par toute une génération de pilotes à succès. Particulièrement récompensée sur route ouverte, la Giulia a notamment remporté une victoire de classe au Tour de France Auto en 1963. Finalement, plus d'un million de véhicules ont été produits, toutes versions confondues, et la Giulia deviendra l'un des plus grands succès d'Alfa Romeo.



Coupé 1750 GTAm


Aux côtés de la Giulia, les amateurs pourront retrouver le Coupé 1750 GTAm de 1970. Doté de quatre phares ronds et d'un profil légèrement agressif, le Coupé affiche une puissance de plus de 220 chevaux. Côté poids, le bolide italien avait été allégé de 150 kg, grâce au recours du constructeur à des matériaux plastique pour certains éléments de carrosserie. Avec seulement 40 unités produites,  cette version capable de développer jusqu'à 420 chevaux pour 230 km/h est un modèle particulièrement rare et impressionnant. Il permettra notamment à l'écurie Autodelta d'obtenir de bons résultats. Pilotée par Toine Hezemans, elle remportera ainsi le Championnat d'Europe des voitures de tourisme de 1970 et terminera première au championnat constructeur l'année suivante. Le coupé 1750 GTAm illustre l'une des périodes sportives les plus glorieuses du constructeur transalpin.

 

Alfa Romeo 1750 GTAm


33/3 Le Mans (1970).


Enfin, une barquette 33/3 litres Le Mans, dérivée de la précédente 33 « 2 litres » sera présenté sur le village exposant. Disposant d'un moteur V8 de 2998 cm3 à 4 soupapes par cylindre et injection indirecte, le bolide ne délivre pas moins de 400 ch à 8 000 tr/mn. Pour ce modèle, le constructeur propose un châssis en panneaux d'aluminium et de titane alors que son empattement reste pratiquement inchangé par rapport à son aînée : la 33/2. Avec une vitesse de pointe de 330 km/h, le modèle a remporté de multiples victoires en 1971, dont la célèbre Targa Florio.

 

33/33 Le Mans

 

LE MANS CLASSIC, FAN DU SCORPION

Du côté du constructeur au Scorpion, c'est l'Abarth 124 Rally qui sera exposé.